10/03/2013

Maduro nomme Jorge Arreaza vice-président exécutif

 
 
-----Message d'origine-----
From: Agence Cubaine D´Information
Sent: Saturday, March 09, 2013 5:13 PM
 
 
Maduro nomme Jorge Arreaza vice-président exécutif
 
LA HAVANE, 8 Mars (acn) Dans sa première prestation en tant que président
chargé de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro a nommé
Jorge Arreaza Monserrat comme vice-président exécutif de la nation
sud-américaine.
La nomination de l'ancien ministre de la Science et de la Technologie du
Venezuela s'est produite lors de son discours, après la cérémonie
protocolaire du serment tenue au siège de l'Assemblée nationale à Caracas,
la capitale.
Maduro a rappelé que «cette présidence appartient à notre Commandant en
Chef » et il a commenté à propos de sa longue conversation avec le leader
bolivarien ces derniers jours à La Havane.
 
Il a parlé de l'amour qui a grandi avec lui en tant qu'homme, leader et
chef, et il a raconté sur les échanges tenus pour définir le chemin du
pays dans le cas de sa mort, et ses instructions pour conduire le peuple à
un processus électoral démocratique et constitutionnel, avec leur vote
libre et conscient.
 
Il a rappelé ses origines modestes, et il a dit qu’il n’est pas guidé par
d'ambitions personnelles, qu’il n’avait jamais aspiré à la présidence de
la République, « parce que nous avons été très satisfaits avec le chef et
le président que nous avions et que nous aurons dans nos cœurs ».
 
Je suis un militant de la Révolution, un lutteur social et un amoureux de
la patrie socialiste et libéré, a déclaré Maduro.
Le Président chargé a déclaré que comme un adepte de la cause de Chávez,
il a pris l'écharpe présidentielle pour défendre le peuple et accomplir le
serment de continuer à défendre et promouvoir la révolution,
l'indépendance et le socialisme bolivarien.
Il a dit qu'il ne représente pas les groupes économiques de l'oligarchie
ou de l'impérialisme américain, et il a déclaré que son devoir, tout au
long de la direction politique et militaire collective, était de sauver la
patrie, de garantir la paix, la sécurité et la stabilité du pays.
 
Maduro a demandé du respect, de la conscience et de la patience, ainsi
qu’à réfuter les provocations de certains secteurs petits en colère et fous.
Il a insisté sur les forces révolutionnaires en tant que la colonne
centrale de la paix aujourd'hui et il a souligné l’exemple impressionnant
solidarité mondiale donné au président Chávez.
 
Maduro dit que « rien ni personne ne nous enlèvera cette indépendance
acquise par le président, il n'existe aucun empire pouvant toucher la
terre vénézuélienne ».
   Il a dit que seulement Fidel Castro et le peuple cubain sont une race
supérieure de solidarité laquelle Chávez nous a enseigné.
Nous ratifions aujourd'hui, le cri de notre président, quand il a dit que
l’heure pour l'Amérique latine et la Caraïbe est arrivée, notre région
doit s'imposer comme un puissant bloc économique, politique et militaire.
 
Maduro a déclaré dans son discours qu’il s’est communiqué officiellement
avec Tibisay Lucena, présidente du Conseil national électoral, de
convoquer immédiatement à l'élection présidentielle, conformément à la
Constitution bolivarienne.
 
Il a exhorté de peuple à être déjà prêt pour ce moment, et a dit qu'il
était sûr de la démocratie vénézuélienne et le système de vote.
   Maduro a conclu son discours avec les phrases: ¡Viva el Comandante
Chávez. Viva la historia gloriosa de la Revolución Bolivariana. Hasta la
victoria siempre!
 
 
 
 
 

14:10 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.