10/03/2013

Serment symbolique face à la dépouille mortelle du Président Chá vez

 
 
-----Message d'origine-----
From: Agence Cubaine D´Information
Sent: Saturday, March 09, 2013 6:21 PM
 
 
Serment symbolique face à la dépouille mortelle du Président Chávez
 
LA HAVANE, 8 Mars (acn) Dans un geste symbolique a eu lieu aujourd'hui la
cérémonie de serment de Nicolas Maduro en tant que président chargé de la
République bolivarienne du Venezuela, et Jorge Arreaza, vice-président
exécutif, face à la dépouille mortelle du président Chávez à l'Académie
Militaire Fuerte Tiuna.
 
Après avoir salué les familles du leader bolivarien, Maduro a dit qu'ils
venaient d'un acte de réaffirmation et d'application de la Constitution et
des ordres du président Hugo Chávez.
Maduro a reconnu la difficulté du moment, mais il a dit qu'il dépend de
nous, les civils, les militaires, les patriotes, en cette heure de
définitions, de garantir la direction du pays et son avenir.
 
Maintenant, le devoir d’assurer la paix c'est au peuple ensemble, à la
direction politico-militaire, et aux organisations sociales, il a insisté.
Il a dit que selon des indications du commandant nous savons quoi faire,
et face à lui nous prêtons serment de fidélité à son héritage politique et
a ses idées.
Il a dit qu'ils vont continuer la construction de la patrie socialiste et
indépendante que Chávez a défendue si fermement.
Il a exprimé : « Nous jurons accomplir et vaincre par le chemin de la
Constitution, et nous ne permettrons pas que cette Révolution du XXIe
siècle sera vaincue ». « ! Que Viva Hugo Chavez! ».
 
Maduro a ensuite procédé à exécuter l'ordre que l’a donné le président et
il a assermenté immédiatement Jorge Arreaza Monserrat comme vice-président
exécutif de la République, ancien ministre de la Science et de la
Technologie, qui a également promis de réaliser le rêve d'un pays
indépendamment, un monde plus juste et équilibrée, et de contribuer à la
défense de la planète.
Avant cette cérémonie à l'Académie Militaire, Maduro a reçu les honneurs
militaires de l'Assemblée nationale pour sa grande investiture.
   Le président a dit qu'il était un fils du président Chavez, disposé à
travailler en étroite collaboration avec les Forces armées nationales
bolivariennes pour le bien du pays.
Il leur a envoyé une salutation solidaire, et il a souligné que « notre
engagement est de continuer le cours de l’union civile-militaire qui nous
a légué notre Président."
 
 
 
 

12:08 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.