16/03/2013

Gerardo Hernández: Fier d'être cubain

 
 
-----Message d'origine-----
From: Agence Cubaine D´Information
Sent: Friday, March 15, 2013 8:07 PM
 
 
Gerardo Hernández: Fier d'être cubain
 
LA HAVANE, 15 mars (AIN) Le Héros de la République de Cuba Gerardo
Hernández a envoyé ses évaluations à propos de la session constitutive de
la 8ème législature de l'Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire.
 
Le texte du message publié aujourd'hui dans les journaux Granma et
Juventud Rebelde dit:
 
« Je suis encore émotionné par les nouvelles de ces jours liées à notre
pays, surtout après avoir lu le discours de Raúl et savoir de la présence
de Fidel à l'Assemblée. Je ne sais pas si le mot « émotion » est le
meilleur pour définir le sentiment, car en réalité il y a beaucoup de
sentiments mitigés, y compris une certaine tristesse de ne pas pouvoir
être là à ce moment historique et décisif pour notre pays. Mais, au milieu
des sentiments mitigés, il y a un qui tient au-dessus des autres, la fierté.
 
La fierté d'être cubain et vivre ces moments du côté des révolutionnaires,
du côté de ceux qui ont été fidèles à tout prix, du côté de ceux qui ont
résisté à toutes les tempêtes, sans intimidation, sans soumission, et sans
trahison.
 
La fierté de voir notre peuple à nouveau conduit par ses dirigeants
historiques et par la nouvelle génération que nettoiera la poussière des
ans et des chemins si rebattus, et retournera toute sa splendeur à ce
projet que de nombreux Cubains ont appris à rêver.
 
La fierté de savoir que nous sommes sur la bonne voie. Et pour le savoir
il suffit de voir la façon dont nos ennemis ont été choqués, parce que
ceux qui ont vécu un demi-siècle de mensonges et de haine contre la
Révolution cubaine ne savent pas quoi faire aujourd'hui avec leurs vieux
et inutiles scripts.
 
La fierté, car contre vents et marées, la Révolution a déjà 54 ans, un
mois et vingt-cinq jours, et elle continue encore ...
 
Aux Cinq, ils nous ont enlevé le privilège de vivre ce moment historique
de notre peuple. Ils nous ont enlevé presque tout. Ils peuvent même nous
enlever les vêtements que  nous portons... Mais une fierté si grande, nous
la vivons tous les jours, et PERSONNE ne l'enlèvera. Des gros bises à tout
le monde.
   Hasta la Victoria Siempre! Gerardo ».
 
 

17:56 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.