28/08/2013

Déclaration du Ministère des Affaires étrangères de CUBA

 
 
-----Message d'origine-----
From: Agence Cubaine D´Information
Sent: Wednesday, August 28, 2013 5:54 PM
 
Subject: acn Déclaration du Ministère des Affaires étrangères
 
Déclaration du Ministère des Affaires étrangères
La Havane, 28 août (acn) Le ministère des Affaires étrangères de la
République de Cuba a fait la déclaration suivante concernant les menaces
croissantes contre la République de la Syrie, que nous reproduisons
ci-dessous.
Très alarmantes deviennent les récentes déclarations du gouvernement
américain et plusieurs alliés de l'OTAN exhortant à une action militaire
en Syrie, en ignorant les efforts de certains États pour parvenir à une
solution politique au conflit de cette nation arabe.
Nous devons rappeler que ceux qui plaident aujourd'hui pour une action
militaire contre la Syrie sont les mêmes pays qui ont commencé des guerres
sanglantes sans un mandat du Conseil de Sécurité des Nations Unies, par le
mensonge délibéré de l'existence d'armes de destruction massive en Syrie
ou sous prétexte de la protection civile, causant la mort de plusieurs
personnes innocentes y compris des enfants, qui ont été qualifiés comme
«dommages collatéraux».
L’appel pour attaquer la Syrie, est fait quand son Gouvernement a autorisé
la Mission de Recherche des Nations Unies sur l'utilisation présumée
d'armes chimiques dans le pays, qui a commencé les travaux sur le terrain.
Cuba condamne tout recours aux armes chimiques ou à autres de destruction
massive et elle est fermement attachée à la Convention sur l'interdiction
du Développement, la Production, le Stockage et de l'Emploi des Armes
Chimiques et sur leur Destruction, et le strict respect de ses dispositions.
L’informations disponible sur la crise en Syrie est fragmentée, imprécise
et sujette à de fréquentes manipulations.
Une agression contre la Syrie entraînerait de graves conséquences pour la
région déjà troublée du Moyen-Orient, serait une violation flagrante des
principes de la Charte des Nations Unies et du Droit International et elle
augmenterait les dangers pour la paix et la sécurité internationales.
Cuba réaffirme sa conviction qu'il est nécessaire de trouver une solution
politique et elle exprime sa ferme opposition à toute tentative de
déstabiliser l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité territoriale
de la Syrie et l'autodétermination de son peuple.
   La Havane, le 28 Août, 2013
 
 
 
 

22:26 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.