04/11/2013

[La lettre électronique de Cubacoopération France] Les nouveauté s depuis le 1er octobre 2013

 
 
Sent: Saturday, November 2, 2013 8:22 AM
Subject: [La lettre électronique de Cubacoopération France] Les nouveautés depuis le 1er octobre 2013
 

La lettre électronique de Cubacoopération France

Chers amis,

Un jour, un article ! C'est le défi que nous nous sommes fixé. Vous pouvez ainsi découvrir, chaque matin des informations dont certaines vous auraient sans doute échappé.

Quand vous recevrez cette Lettre, une partie d'entre nous entamera notre traditionnelle mission du mois de novembre, qui nous conduira, avec une trentaine d'amis, pendant une semaine complète d'abord à La Havane et ensuite à Cienfuegos. Nous vous rendrons compte des visites, rencontres, échanges nombreux que nous aurons sur place.

Ce mois-ci encore, plusieurs articles sont consacrés à la mise en oeuvre de l'actualisation du modèle économique cubain, avec notamment l'annonce de la fin de la double monnaie et de la création de nouvelles coopératives non agricoles.

Dans les tout prochains jours va se tenir à l'ONU, l'examen de la résolution condamnant, une nouvelle fois, le blocus criminel des USA contre CUBA. Ainsi que nous l'avons fait depuis la création de notre association, nous n'aurons de cesse d'en réclamer la fin.

Notre premier forum national de la coopération entre la France et Cuba a eu un grand retentissement. Nous revenons, dans le détail sur ces trois journées particulièrement riches et porteuses d'avenir. En province, nos amis du comité du Loir et Cher ont à nouveau réussi leur week-end sur Cuba, ils nous le font partager leur satisfaction.

Et Michel Porcheron, pour notre plaisir et grâce à la mise en oeuvre technique de Gérard Galéa, nous fait partager ses connaissances de la culture cubaines, sous toutes ses formes.

Merci encore à notre traducteur et nos traductrices, leurs articles ont la singularité de n'être publiés qu'en langue espagnole.

Nous profitons de la diffusion de cette Lettre, pour saluer l'arrivée dans notre pays du nouvel Ambassadeur de la République de Cuba, Son Excellence Monsieur Hector IGARZA.

Nous lui souhaitons plein succès dans cette importante responsabilité, avec la volonté de poursuivre avec lui, les relations amicales et fructueuses entretenues avec son prédécesseur. Notre Président, Victor Fernandez, accompagné de plusieurs membres de la direction de l'association a eu le plaisir de pouvoir le rencontrer longuement afin de faire le point des questions d'intérêt commun.

Bonne lecture. N'hésitez pas à nous faire vos remarques, critiques, suggestions et à relayer le plus largement possible ces questions pages d'informations sur la réalité cubaine et sur les actions de coopération engagées par notre association.

Bien cordialement,

Roger Grévoul

Si vous ne visualisez pas cet email, lisez-le sur le site.

50 vérités sur la dictature de Fulgencio Batista à Cuba

par Posté par RG le 1er novembre 2013

Un article de Salim Lamrani, pour le site OPERAMUNDI

En photo/logo Batista en compagnie de Richard Nixon...

Reconquête du RIO ALMENDARES - Plan d'actions 2013/2014

par Christian HUART le 31 octobre 2013

Ce document réalisé par Christian Huart, Vice Président de Cuba Coopération France, responsable du collectif Environnement/Assainissement, fait suite à :

- L'approbation par l'INRH (Institut national des ressources hydrauliques) des propositions générales faites par l'association Cuba Coopération France consistant à adapter au Rio Almendarès certaines dispositions mises en place sur la Seine ou sur les rivières d'Ile de France.

- La visite de Madame la Présidente de l'INRH et de son Directeur des Relations internationales sur différentes installations du SIAAP (syndicat interdépartemental d'assainissement de l'agglomération parisienne) le 17 septembre 2013, où elle s'est montrée très intéressée par le rapatriement de données et la gestion des ouvrages en temps réel (système MAGE), par les barrages flottants et par les îlots de survie.
- Les conclusions de la journée du 27 septembre 2013 consacrée à faire le point sur l'état d'avancement des travaux destinés à réduire les déversements directs d'eaux usées dans le Rio et à les traiter, suivie d'une reconnaissance de points sensibles.

(Sur la photo logo, de gauche à droite Victor Fernandez, Président de Cuba Coopération France, le directeur des relations Internationales de l'INRH et la Présidente qui a rend de Ministre et siège au Conseil d'Etat.)

Cuba s'invite au théâtre de Grammont à Montpellier, les 6, 7, 8 et 9 novembre...

par Posté par RG le 31 octobre 2013

Spectacle théâtral unique en son genre… Une semaine avant les cinq représentations exceptionnelles de "Cubana Soy", Sylvie Golgevit, créatrice d'Ecume (Ensemble Choral Universitaire de Montpellier,ndlr) en 1996 et directrice artistique sur ce proiet et Gaëtan Guérin, metteur en scène, présentent ce spectacle théâtral unique en son genre… Montpellier Politique : Vous présentez dans quelques jours, "Cubana Soy", au Théâtre de Grammont. Ce spectacle est tiré du roman (...)

Dans la Maison Victor Hugo, des artistes cubains évoquent Pablo Picasso

par Posté par RG le 31 octobre 2013

Un article de Maritza Mariana Hernández publié par le "PORTAL CUBARTE" du 30 Octobre 2013.

L'exposition est visible jusqu'au 18 janvier. Les photos publiées dans le porte folio nous ont été envoyées par la directrice de la maison Lisa del Prado.

Pour les heureux voyageurs français, n'hésitez pas à aller la visiter dans cette magnifique maison, emblématique des relations en notre pays et Cuba et l'un des projets réalisé par notre association avec le bureau de l'historien de La Havane.

L'actualisation du modèle économique Cubain se poursuit.

par Traduit par Patrick GAYTE le 31 octobre 2013

Article déjà un petit peu ancien, puisqu'il a été publié fin septembre dans le quotidien Granma, mais qui traite de questions suffisamment importantes pour que nous en donnions connaissance à nos lecteurs. Nous en devons la traduction à Patrick GAYTE, que nous remercions chaleureusement...

Comme vous le contenterez le Conseil des Ministres a fait le point de plusieurs questions notamment de la politique du médicament, de la Médecine Naturelle et Traditionnelle, du vieillissement de la population et des conditions d'accueil des anciens et des personnes handicapées, de la création d'un nouveau groupe de coopératives non agricoles, des résultats du recensement 2012, de la restructuration du Ministère de la construction et de la transformations en logements d'urgences d'infrastructures disponibles.

La volonté d'améliorer, autant que faire ce peut les conditions d'existence de la population cubaine.

RG

Quand l'ambassadeur de France à Cuba témoigne

par Posté par Michel Porcheron le 30 octobre 2013

L'ambassadeur de France à Cuba, Jean Mendelson, en poste depuis novembre 2010 avait accordé un entretien à « L'Amateur de cigare » dans son numéro juillet/août 2012, « Spécial Cuba ». Son entretien est intitulé « Le promeneur du dimanche ». Il se trouve que nous en avons pris, hélas, connaissance avec retard, alerté par un aficionado. Nous en publions l'essentiel, après les accords nécessaires. Malgré les mois qui ont passé, cet entretien garde tout son sens et sa valeur.

La photo est de Luc Monnet.

Le monde a voté massivement contre blocus à Cuba i

par Posté par RG le 29 octobre 2013

L'Assemblée Générale des Nations Unies a rejeté aujourd'hui, pour la vingt deuxième occasion consécutive, le blocus de Washington à Cuba.

Avec 188 voix pour, deux contre (États-Unis et Israël) et trois abstentions, a été approuvé la résolution présentée par l'île : « Nécessité de lever le blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis contre Cuba ".

M. Bruno Rodriguez Parrilla, Ministre des affaires étrangères de Cuba. Il a rappelé les objectifs du blocus imposé à Cuba, exprimé en 1960 par l'ancien Secrétaire d'État adjoint, M. Lester Dewitt Mallory selon lequel, il fallait « le désenchantement et la désaffection basés sur l'insatisfaction et les difficultés économiques…il faut mettre en pratique au plus vite tous les moyens possibles pour affaiblir la vie économique de Cuba….en refusant à Cuba de l'argent et des livraisons afin de réduire les salaires nominaux et réels, de provoquer la faim, le désespoir et le renversement du Gouvernement

Padura navigue au long cours sans quitter le Malecón

par Michel Porcheron le 29 octobre 2013

- Par Michel Porcheron

La traduction de « malecón », quand il est havanais, n'est pas celle des dictionnaires usuels. Jetée, digue, môle… Promenade alors ? Par endroits sûrement, quand on sait qu'elle fait près de huit kilomètres de long. Ici c'est le refuge à ciel ouvert des amoureux, ici celui des petits pêcheurs impénitents, là une piste naturelle de footing pour quelques touristes.

Mais cela par temps calme, car on sait que parfois elle est impraticable. Le mur du Malecón, s'il brise les lames, n'a pas les mesures pour les contenir. A La Havane, grande ville de bord de mer sans plage, le Malecón est une large avenue de front de mer, très près de la mer. Le Malecón, c'est tout cela et plus encore. Dans un texte inédit « La maudite circonstance de l'eau de toutes parts », Leonardo Padura donne sa vision du Malecón et de tout ce qu'il représente. Ce texte est publié dans le numéro Automne 2013 (n° 5, 15 euros,194 pages dont un total de 26 en aperçu sur son site revue-longcours.fr) de la revue dite « mook » « Long Cours » (p.14-23). Selon « Long Cours » (via mail), « le texte de Léonardo Padura que nous publions est une exclusivité et un inédit : Padura l'a écrit spécialement pour notre revue ».

A la Maison Victor Hugo, Julia Sagebien, une rencontre familiale...

par Roger Grevoul le 28 octobre 2013

La maison Victor Hugo à La Havane et sa bibliothèque Cosette, sont de véritables points de rencontres internationales...

Après de premiers contacts par internet, une réunion en début de mois d'octobre à mis autour de la table "ronde" Lisa la directrice et Iradia la bibliothécaire, Julia Sagebien une des arrières/arrières petite fille de l'illustre français, qui vit au Canada, des responsables du bureau de l'historien de La Havane et...une architecte de la ville de Matanzas, qui vient de créer une toute nouvelle coopération chargée de restaurer les bâtiments de la ville coopérative qui aura pour nom "Jules Sagebien."

Le blocus est la plus grave violation des droits humains de tout un peuple

par Posté par RG le 27 octobre 2013

Le blocus imposé par les États-Unis à Cuba depuis un demi siècle constitue « la plus grande violation des droits de l'Homme de tout un peuple », et il a causé des pertes économiques supérieures à mille milliards de dollars, a assuré le vice-ministre des Relations extérieures Abelardo Moreno.

Le vice-ministre a présenté officiellement le document Nécessité de mettre fin au blocus économique, commercial et financier imposé à Cuba par les États-Unis, qui sera soumis à l'ONU le 29 octobre prochain. Le texte présente une actualisation jusqu'en 2013, des principaux préjudices causés par cette politique à la société et l'économie cubaine.

L'amour sans formalités

par Posté par RG le 26 octobre 2013

Un article de Fernando Ravsberg pour Cartas dèsde Cuba publié sur le site CUBANIA ;

En 1992, on célébrait à Cuba presque 200.000 mariages, alors qu'en 2012 le chiffre n'atteignait pas les 50.000. Les statistiques tendent à montrer que les nouvelles générations de cubains et de cubaines préfèrent les unions libres au mariage.

Curieusement, le plus grand nombre de mariages s'est produit au cœur de la pire crise économique que Cuba ait connue. Personne ne savait ce qu'il adviendrait d'une nation qui avait perdu tous ses partenaires commerciaux et qui souffrait d'une pénurie générale (plus de combustible, plus de transport, plus de vêtements et même plus de nourriture).

Deux journées cubaines à Vendôme

par Roger Grevoul le 25 octobre 2013

L'Assemblée Générale du comité du Loir-et-Cher de Cuba Coopération France a eu lieu dans le cadre de l'initiative des "DEUX JOURNEES CUBAINES A VENDOME" les 18 et 19 octobre 2013. La quasi totalité des adhérents était présents. Ils ont approuvé à l'unanimité les rapports d'activité et financier et réélu Jacques Burlaud, secrétaire général du comité.

En complément de l'assemblée, le samedi matin une conférence ayant pour thème l'actualisation du modèle économique cubain, était présentée par Noslem Ocana, secrétaire politique à l'ambassade de Cuba à Paris, avec la participation de Michel Wenig, membre de la direction nationale de Cuba Coopération France.

D'après le compte rendu de Jacques Burlaud.

Visionnez quelques photos des principaux moments de ces rencontres dans le portefolio ci-joint.

Robert Kennedy Junior et Dallas

par Michel Porcheron le 23 octobre 2013

Dallas : Fidel Castro fut le premier à parler d'un « complot »

- Par Michel Porcheron

Est-ce vraiment utile de rappeler que dès la fin des tirs qui ont mortellement blessé le président John Fitzgerald Kennedy, ce 22 novembre 1963, à Dallas, Cuba et tout particulièrement Fidel Castro ont été accusés d'avoir commandité et organisé l'assassinat ? Thèse qui s'est effondrée, plus personne, même aux Etats Unis, ne la défend.

Quelques instants après l'annonce à la radio de la mort du président, Fidel Castro, qui s'entretenait à Cuba avec le journaliste français Jean Daniel, alors grand reporter à L'Express, indiqua : « Il faut absolument qu'ils retrouvent l'assassin, sinon ils vont nous mettre le crime sur le dos ».

Le 23 novembre, soit dès le lendemain, le leader cubain dans une longue intervention télévisée et radiodiffusée, particulièrement détaillée, invitait à « une analyse sereinement objective », disant que « ce qu'il y a derrière l'assassinat de Kennedy, on ne le sait pas », mais il mettait fortement l'accent sur l'existence aux Etats Unis de groupes « fanatiques » « ultraréactionnaires et d'extrême droite », avec dans leur sillage des anticastristes, tous opposés à la politique présidentielle, intérieure et internationale.

De même, et depuis longtemps, la thèse du tireur solitaire qu'aurait été Lee Harvey Oswald, n'est plus partagée par une grande majorité de citoyens américains. A l'occasion du 50 e anniversaire du crime de Dealey Plaza, un livre, une enquête, un dossier inédits viendront-ils lever ne serait-ce qu'un coin de cet énorme « mystère d'Etat » pour ne pas dire « coup d'Etat » ? Rien n'est moins sûr. Dans l'édition, le millésime 2013 semble s'annoncer comme une production de circonstance. D'autant plus qu'il n'est pas prévu jusqu'ici, de la part des autorités concernées des Etats Unis, de déclassifier des centaines et des centaines de milliers de documents sur Dallas, toujours enfouis quelque part dans des archives inaccessibles de la CIA et autres institutions.

Que faisiez-vous le 22/11/1963 ? Tous ceux en âge de répondre l'ont dit. A l'exception d'un certain nombre curieusement atteint de défaillances – éphémères— de la mémoire. Pour quelques uns, toujours de ce monde, ce « trou » de mémoire à la vie dure.

Dans l'actualité des jours derniers, une voix s'est élevée, se prononçant en faveur de la thèse du complot à Dallas. Pas n'importe laquelle, celle de Robert Kennedy Jr, 59 ans (photo), le troisième des onze enfants de « Bob » Kennedy.

Soutenez un projet de documentaire sur les innovations agricoles à Cuba !

par Posté par RG le 22 octobre 2013

Notre association vous appelle à soutenir le projet d'un documentaire sur les innovations agricoles cubaines, qu'ils considèrent comme "un vivier de techniques vers un modèle agro-écologique durable...

Ils ont besoin d'aides financières pour réaliser leur mission de repérage à Cuba !

La qualité de leur projet, son utilité pour une meilleure connaissance de la réalité cubaine, mérite votre soutien.

Roger Grévoul

PS : Voir leur biographie particulièrement élogieuse en post-scriptum

Cuba en voie d'unifier sa double monnaie ?

par Posté par RG le 21 octobre 2013

Depuis la création de la double monnaie en 1994, la plupart des habitants de l'île sont payés en pesos cubains, qui vaut moins de cinq cents américains, alors que les touristes et les Cubains qui oeuvrent dans l'industrie touristique transigent en pesos convertibles, ou CUC, qui vaut un dollar américain.

Cuba est le seul pays au monde à émettre deux monnaies, un système inusité dont même le président Raul Castro dit qu'il paralyse l'économie socialiste et doit être éliminé.

Un article de PETER ORSI pour l'Agence France-Presse publié par LAPRESSECA.

IMPORTANT : Le quotidien cubain GRANMA publie le 22 octobre une note d'information qui confirme le début d'unification de la monnaie. Lire l'article en espagnol, vous en trouverez la traduction de Gaston Lopez pour CUBASI PROVENCE, à la suite de cet article.

http://www.granma.cubaweb.cu/2013/1...

LIRE ÉGALEMENT SUR LE SUJET DEUX ANALYSES :

http://www.medelu.org/L-unification...

ET http://www.legrandsoir.info/cuba-a-...

ECHANGES A LA HAVANE SUR LA PROSTITUTION, LE TOURISME SEXUEL ET LE TRAFIC D'ETRES HUMAINS

par Traduit par Chantal Costeroussse le 20 octobre 2013

« Dans cette rencontre, ce qui nous intéresse le plus, c'est d'apprendre, d'entendre des expériences et ensuite arriver à des propositions consensuelles pour la définition de politiques dans notre pays sur le traitement de cette problématique. » a rapporté la directrice du centre national d'éducation sexuel(CENESEX) Mariela Castro Espin, à propos du symposium : « prostitution, tourisme sexuel et trafic d'êtres humains » qui se déroulera dans la capitale du 28 au 30 novembre prochain.

Des spécialistes et des chercheurs de renom international dans le traitement de la thématique seront présents lors cet événement : Adriana Piscitelli (Brésil), Santos Rosario Ramirez (République Dominicaine), Patsy Sörtensen (fondation belge Payoke) Jorge R.Volnovitch (Argentina) et les docteures cubaines C.Clotilde Proveyer Cervantes et Ada Alfonso sont quelques spécialistes qui donneront des conférences durant les sessions du symposium qui aura comme siège l'hôtel National.

LE FORUM DE LA COOPERATION ENTRE LA FRANCE ET CUBA

par Aurora MEDINA le 19 octobre 2013

C'était un défi et un pari risqué pour l'association. Nous avons su le relever !

Au sortir de trois jours denses de débats et de fête, ce premier forum de la coopération entre la France et Cuba initié par Cuba Coopération France avec l'appui de ses comités locaux et avec la participation de nombreux partenaires économiques, a été un grand succès qui en appelle d'autres.

De par son concept, contenu et son image nous avons réussi une triple ambition :
- parler de la réalité cubaine,
- présenter nos réalisations,
- affirmer notre volonté d'organisation nationale incontournable dans la coopération entre nos deux pays.

Les débats d'une grande diversité de sujets avec la participation de personnalités reconnues, une exposition et des projections expliquant nos coopérations, des dizaines d'échanges directs ...

Tout cela dans un espace de 400 m2 étonnant, original et convivial qui a accueilli plus de 1000 visiteurs en trois jours, dans le cadre de l'immense Fête de l'Humanité, rendez-vous annuel incontournable de dizaines de milliers de visiteurs.

Les répercussions se font sentir jusqu'à Cuba où des comptes rendus ont été faits dans la presse écrite et les radios.

En voici quelques moments forts. Bonne lecture !!

Victor Fernandez,

Président de Cuba Coopération France

Création du Centre culturel Benny Moré

par Posté par RG le 19 octobre 2013

Au coeur de la "Perle du Sud" et de la municipalité de Santa Isabel de las Lajas Cienfuegos, (PL) Le projet de création du Centre culturel Benny Moré avance dans la ville cubaine de Cienfuegos, a déclaré Carlos Díaz, leader de l´initiative. La nouvelle institution aura son siège en face du Parc Jose Martí, centre de la zone urbaine déclarée Patrimoine mondial par l´UNESCO en 2005, a déclaré Díaz à Prensa Latina. Le projet s'étendra également à Santa Isabel de las Lajas, (...)

Il était Américain de New York, mais son œuvre était cubano-américaine

par Michel Porcheron le 18 octobre 2013

- Par Michel Porcheron

Oscar Hijuelos est mort. Il avait 62 ans. Cet écrivain né à New York, de parents immigrés cubains dans les années 40, qui écrivait en anglais, peu connu en France, malgré deux grands livres traduits, restera comme le premier auteur américano-hispanique récompensé par un Pulitzer de fiction(1990).

Leonardo Padura, dans un texte antérieur au décès de Hijuelos, le considérait comme « le plus célèbre » des écrivains cubano-américains, après sa notoriété acquise avec son roman « The Mambo Kings Play Song of Love », « un roman composé de souvenirs de famille et de plaisirs cubains de toutes sortes ».

Oscar Hijuelos faisait partie de ces écrivains, qui bien qu'installés aux Etats Unis, ont mis presque toujours au centre de leurs récits le thème de la vie des immigrés cubains dans la société américaine, Comme si au fond de lui, il était quelqu'un venu de Cuba, inspiré par l'Ile, où il n'a jamais vécu.

La ville de Trinidad prépare les fêtes de son cinquième centenaire

par Posté par RG le 17 octobre 2013

500e Anniversaire célébré en janvier 2014 ! Auteur : Francisco G Navarro Cienfuegos, Cuba (PL) – Le plan des actions pour célébrer le 500e anniversaire de la ville de Trinidad, en janvier 2014, la troisième fondée à Cuba par les conquistadors espagnols, a été présenté par l'architecte Blanca María Pérez, directrice du Plan directeur de la petite ville coloniale appartenant à la province de Sancti Spíritus. Elle a offert des détails aux participants du quatrième Atelier des (...)

Le corps du CHE ...

par Posté par RG le 15 octobre 2013

Au matin du 8 octobre 1967, Ernesto Che Guevara et une dizaine de guérilleros sont encerclés par l'armée bolivienne à quelques kilomètres de La Higuera, petit village de Bolivie situé dans la précordillère andine. Capturé, le Che est exécuté le lendemain à La Higuera.

Pour la première fois, trente-huit ans après l'événement, l'un des rares journalistes témoins de sa mort raconte en détail le moment où l'armée bolivienne, avec l'aide d'officiers américains et d'agents de la CIA, a transporté le corps du révolutionnaire d'origine argentine dans le village de Vallegrande, où des médecins ont « préparé » la dépouille mortelle du Che avant de la présenter aux médias du monde.

Un article de Richard Gott publié par LE MONDE DIPLOMATIQUE d'Octobre 2013

Cuba - Agroécologie : l'autre révolution !

par Posté par RG le 14 octobre 2013

Un article de Carmelo Ruiz Marrero mis en ligne par DIAL

L'Institut national pour la recherche agronomique (INRA, France), l'un des organismes moteurs de la révolution verte dans les années 60, avec, comme corolaire, l'utilisation massive d'engrais et de pesticides, a fait depuis 2010 de l'agroécologie un de ses deux chantiers scientifiques prioritaires.

Dans un entretien publié sur le site du journal Le Monde Philippe Lemanceau, actuel directeur de l'unité Agroécologie à l'INRA, expliquait ainsi récemment : « On s'est rendu compte que l'agriculture avait, certes, pour objectif la production et la sécurité alimentaire, mais aussi celui de rendre des services environnementaux – éviter de contribuer au réchauffement climatique, empêcher la détérioration des sols, garantir une eau pure, éviter les invasions de pathogène – le tout dans un contexte de forte croissance démographique au niveau mondial. C'est un changement de paradigme : on n'est plus dans l'affrontement entre agronomie et écologie, agriculture productiviste et écosystèmes, mais dans leur réconciliation. » [1]

Dans ce contexte, nous proposons de faire retour sur l'expérience novatrice cubaine, conduite depuis les années 1990.

Cuba : la procession d'El Cobre

par Posté par RG le 13 octobre 2013

Écouter (02:35) LOGO : Statue à l'effigie de Notre Dame de la Charité d'El Cobre. Par Charlotte Cosset pour RFI Au mois de septembre, l'un des plus importants rendez-vous religieux catholique d'Amérique Latine a eu lieu à Cuba. Dans la petite ville d'El Cobre, les catholiques se sont réunis en l'honneur de Notre Dame de la Charité. Un rendez-vous religieux important mais aussi symbolique. Il y a quelques années encore, ce pèlerinage se faisait de (...)

CUBA ET LES OBJECTIFS DU MILLENAIRE

par Posté par RG le 11 octobre 2013

Quand en l'an 2 000, l'ONU se traça des objectifs pour engager les dirigeants mondiaux à lutter pour un monde meilleur, un petit archipel des Caraïbes était déjà avantagé en la matière, grâce à une Révolution qui, depuis le 1° janvier 1959 a eu comme drapeau produire le développement social.

Le fait que Cuba soit soumise depuis plus de 5 décennies à une politique hostile comme le blocus économique, financier et commercial imposé par la plus grande puissance de la planète, n'a pas été un obstacle pour impulser des politiques d'inclusion sociale dont le centre a toujours été l'être humain.

Orlando Valle « Maraca » à Paris, le grand retour ?

par Michel Porcheron le 10 octobre 2013

On l'avait un peu perdu de vue. Moins de tournées en France. Plus de bals salsa que de musique jazz ou latin jazz. Le haut du podium occupé par Chucho Valdés et Roberto Fonseca.

Orlando Valle « Maraca », flûtiste, compositeur, leader, fait un retour notable, qui pourrait être un tournant dans sa carrière. Le Cubain va se produire le 14 octobre prochain au Théâtre du Chatelet, à la tête de son Latin Jazz All Stars de dix musiciens, dont le tromboniste US Steve Turre et, comme invité spécial, le pianiste Gonzalo Rubalcaba.

Pour la première fois en France et à l'occasion du lancement du double album (CD-DVD) « Reencuentros live at the Grand Theater of Havana », classé par Downbeat Magazine « Meilleur enregistrement jazz de l'année 2012 ».

Le 22 Festival de Biarritz : « Abrazos » pour le Mexique, l'Argentine et la Colombie

par Michel Porcheron le 9 octobre 2013

Le 22 e Festival Biarritz-Amérique latine /Cinémas et cultures s'est achevé le dimanche 6 octobre par la projection, comme c'est la tradition, des films primés, dans les catégories Longs Métrages et Documentaires, lors de la cérémonie de clôture la veille au soir, au cours de laquelle ont été proclamés les Abrazos 2013 et autres prix.

Cette grand-messe annuelle du cinéma latino a attribué son Abrazo du meilleur long-métrage au Mexicain, José Luis Valle avec « Workers », son premier film. Dans la catégorie documentaire, l'Abrazo revient à « El impenetrable », de Daniele Incalcaterra (Argentine). « Madera » (Cuba) a reçu une « Mention spéciale ».

L'industrie du pétrole de Cuba est aussi dans le collimateur du blocus étasunien

par Posté par RG le 8 octobre 2013

Bien que Cuba ait parié ces dernières années sur l'utilisation de sources alternatives d'énergie, elle n'a pas laissé de côté la production de pétrole pour satisfaire la demande interne d'électricité et pour faire tourner les usines de ciment et de nickel.

Témoignage de nos amis cubains ...

le 8 octobre 2013

Ainsi que nous en avons déjà en partie rendu compte, notre association a reçu d'abord à l'occasion du Premier Forum National de la Coopération entre la France et Cuba, et ensuite pour toute une série de rencontres, trois haut responsables cubains avec lesquels nous entretenons depuis près de cinq ans des relations de travail.

Au nom des trois, l'un d'entre eux Irán Millán Cuétara, conservateur de la ville de Cienfuegos a adressé au Président Victor Fernandez le message suivant.

Nous nous faisons un plaisir et un devoir de le porter à votre connaissance.

(Sur la photo/logo de gauche à droite : Victor Fernandez, Irelis, Millan et Jesus.)

Ci-joint (en espagnol) le compte-rendu complet effectué par Jesus Novoa en format PDF. Il illustre bien la quantité et la qualité des rencontres auxquelles nos amis ont participé.

Cuba : un petit déjeuner de travail avec le Groupe d'Amitié de l'Assemblée Nationale

par Posté par RG le 8 octobre 2013

A l'initiative de Victor Fernandez, Président de Cuba Coopération France, le Groupe d'Amitié avec Cuba de l'Assemblée Nationale, recevait le 18 septembre dernier, la délégation cubaine invitée par l'association. Le Président du Groupe, André Chassaigne, entouré de trois de ses vice-présidents, était le maitre d'oeuvre de cette cérémonie, sans protocole mais particulièrement conviviale.

Bien sur il fut question des nombreux projets, réalisés, en cours ou en perspectives et notamment ceux concernant la province de Cienfuegos où deux des amis cubains assument d'importantes responsabilités. C'était l'occasion de préciser et de mettre en valeur la coopération exemplaire développée par l'agglomération de St Brieuc, dont Michel Lesage, fut en tant que Président du conseil de cet organisme,l'initiateur.

"Les participants sont d'accord pour dire que la coopération est profitable à nos 2 pays surtout dans sa forme décentralisée. Elle permet de se connaître, de se comprendre et de s'enrichir mutuellement et de mener ainsi à bien les projets. Chaque pays apporte et apprend de l'autre "

Telles furent les conclusions de ce sympathique et utile moment d'échange.

Le compte-rendu a été rédigé par la secrétaire administrative du Groupe, Evelyne Soulat.

Coopération ? L'exemple vient de Cuba et du Venezuela

par Posté par RG le 7 octobre 2013

C'est un monde, la chronique de José Fort. Dans le quotidien l'Humanité.

17:48 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |