17/12/2014

brève: Relations entre Cuba et les États-Unis

 
 
From: jemi.bayart
Sent: Wednesday, December 17, 2014 9:26 PM
 
Subject: brève: Relations entre Cuba et les États-Unis
 

Infos de 18 heures (6 pm) de france culture -(f) minuscule également pour cette radio, car c'est une radio publique qui à ce titre, devrait être neutre, d'autant plus pour les affaires internationales.
Ainsi, et il fallait malheureusement s'y attendre, annonçant la prochaine libération de l'espion US, cette radio a interviewé... l'anti castriste viscéral E. Manet qui a juré que A. Gross n'était pas espion... Ben voyons!
Je passe à france inter à 18h20 (6 h pm) l'employé -fidèle- de service a interviewé... l'anti castriste viscérale Zoë Valdes, cette femme largement, très largement rétribuée par l'administration US et qui a bénéficié d'études et de santé gratuites...
Comme l'autre, ci-dessus, elle crache dans la soupe.
Ces deux radios PUBLIQUES n'ont eu aucun mot pour les 3 derniers cubains qui croupissent à ce jour en geôles US, l'un d'eux condamné à deux fois la perpétuité plus 15 ans. Cela, c'est une des absurdités de cette administration qui n'a pour histoire que la conquête de ces vastes territoires et le massacre des indiens, considérés alors "êtres inférieurs".
Eux, les cinq cubains, n'étaient pas espions, ils s'étaient infiltrés dans les milieux terroristes anti cubains et avaient déjoué de nombreux attentats, y compris sur le sol étasunien.
Donc, alors qu'il en est autrement pour tous faits relevés en d'autres pays "amis", nos radios publiques n'ont pas invité à s'exprimer, comme il se devait, un représentant de l'ambassade cubaine.

Heureusement qu'un véritable spécialiste de l'Amérique Latine a remis, disons "les pendules à l'heure". Il s'agit de Stéphane Witkowski.

Nota: E. Manet est un transfuge cubain qui vit bien en france
Relevé sur son site:  http://www.eduardomanet.net/Eduardo1/Eduardo1.html  " Ses pièces ont été présentées plus souvent que celles de tous les autres dramaturges cubains" Forcément...
  
18h55 exactement l'invité de la même trempe que Monsieur Demorand, parle de "l'URSS" (sic) : "Poutine perd la guerre économique, on s'en réjouit"...
Comme tout le reste, ça passe...
Il n'y a pas de quoi s'en réjouir, loin s'en faut!

Nous n'oublions pas que Cuba était le premier pays à envoyer une aide médicale importante en Haïti suite au séisme alors que les USA avaient envoyé des escouades militaires lourdement armées. Ils craignaient une réaction populaire.
N'oublions pas et même la presse US l'a reconnu, que Cuba donne l'exemple dans la lutte contre Ebola.
"Il s’agit du déploiement « le plus important » d’experts de la santé par un État depuis que l’épidémie a éclaté en début d’année, a souligné la directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Margaret Chan.
Et de se livrer à un vibrant hommage : « la capacité de Cuba à former des médecins et des infirmiers exceptionnels et sa générosité pour aider les pays sur la voie du progrès sont reconnues dans le monde entier ». La Croix 14/09/14

" Julio Cesar Galvez, Regis Iglesias, Eduardo Manet, Zoé Valdes et Pierre Rigoulot, anti-castristes notoires, contre-révolutionnaires patentés et anti-communistes viscéraux, sont pour Lecomte des interlocuteurs d’une parfaite objectivité et des plus légitimes. - Cuba Si France proteste énergiquement contre de telles méthodes qui ternissent le métier de journaliste et utilisent notre redevance à des fins partisanes."
Courrier à Arte  http://www.legrandsoir.info/cuba-sur-arte-arte-se-couvre-...

jmb


 

22:24 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Commentaires

J'ai bien peur que les USA aient besoin d'une base arrière et veuillent se servir de Cuba. Et puis, il y a toujours Guantanamo dont les USA n'arrivent pas a se débarrasser. Cuba pourrait les aider.
Maintenant que le capitalisme productiviste va déferler sur Cuba que restera-t-il de la révolution et du rêve du Che

Écrit par : Hess Skandrani Ginette | 18/12/2014

Les commentaires sont fermés.