30/01/2015

[cubaculture] Bulletin CUBART

 
 
Sent: Friday, January 30, 2015 4:54 PM
 
Subject: [cubaculture] Bulletin CUBART
 
Le Bulletin Cubart est un résumé hebdomadaire du Portail de la culture cubaine.
Dans ces pages vous trouverez les plus transcendantaux événements culturels du pays et leurs reflets dans le monde,
ainsi que des espaces d'opinion sur les thèmes qui aujourd'hui préoccupent les intellectuels du monde.

À Cuba

Habana Radio : avant-gardiste et créative

Par Maritza Mariana Hernández CUBARTE 28.01.2015

Un livre sur l'érotisme dans l’œuvre de Servando Cabrera

Par Adalys Pérez Suárez CUBARTE 29.01.2015

Cuba dans le monde

Le Portal Cubarte vous suggère

Au-delà de Laura

Par Jesús Dueñas Becerra CUBARTE 30.01.2015

L'UNESCO fête son 70e anniversaire

Par Rolando López del Amo CUBARTE 29.01.2015

L’importance du Prix Littéraire Casa de las Américas

Par Jorge Domínguez Morado CUBARTE 23.01.2015

À Cuba

La Havane, (PL) Le pianiste cubain Huberal Herrera a avoué se sentir enthousiasmé avec son prochain concert qui sera dédié à des musiciens indispensables dans sa carrière : Beethoven et Chopin.

Lors de ces déclarations à Prensa Latina, le concertiste ayant 60 ans de vie artistique a précisé qu'il interpréterait 15 pièces des deux compositeurs.

M. Herrera conçoit ses concerts avec l'intention de plaire le public et d'enseigner aux personnes dépourvues d'expérience dans ce domaine.

Même si Chopin est son musicien préféré, Beethoven est pour lui une figure incontournable, c'est pourquoi le 7 février prochain il jouera la célèbre Sonate au Clair de Lune.

« La musique est inépuisable, surtout la littérature pour piano, et il serait nécessaire de nombreuses vies pour épuiser toutes les œuvres », a-t-il affirmé.  


La Havane - La Biennale de La Havane en 2015 sera un événement de collaboration et de confluence des différentes disciplines autour des arts plastiques, a déclaré le directeur du Centre d’Art Contemporain Wifredo Lam, Jorge Fernández.

L'organisateur du plus important événement des arts visuels à Cuba, a déclaré que le rendez-vous, du 22 mai au 22 juin, n'aura pas de siège précis car il se déroulera simultanément dans de nombreux endroits de La Havane afin que les artistes créent en fonction du lieu et du contexte urbain.

« L'énergie de la ville est important pour nous, c’est pour cette raison que nous ne convoquons pas seulement des artistes, mais aussi des scientifiques, des musiciens, des architectes, des danseurs, des professionnels de diverses spécialités ; car la créativité n'a pas de limites », a déclaré Jorge Fernández.

Selon l'organisateur, un des grands objectifs de la prochaine Biennale est d’essayer qu’elle implique de nombreux domaines de la connaissance, en plus de rendre propice des ateliers et des rencontres pour réfléchir sur l'architecture, l’urbanité et d'autres caractéristiques citadines.

« La 12e Biennale abordera le thème « Entre l'idée et l'expérience », car l'idée que nous avons de l'art et la façon dont se produisent réellement les processus créatifs est très différente. Cette édition ouvrira des espaces au développement de projets éducatifs et à l'exposition des recherches académiques contribuant à la réflexion liée aux arts », a déclaré Jorge Fernández.

 

 

 


La Havane - Le musicien et pédagogue Roberto Chorens Dotres a reçu le Prix National de l'Enseignement Artistique 2015 pour sa grande trajectoire dans les institutions d'art.

Roberto Chorens Dotres a travaillé dans l'École Nationale de Musique, faisant partie de l'École Nationale d'Art ; dans la Faculté de Musique de l'Institut Supérieur d'Art (ISA) ; à la sous direction du Centre National des Écoles d'Art (CENEART), et, jusqu'à 2014, il était à la tête du Conservatoire Amadeo Roldán.   

Il a donné des cours d'Appréciation et d’Histoire de l'Art Musical ; de Musique et des Musiciens cubains, et de Cuba : chansons et émotions dans le programme de la télévision cubaine Université pour Tous.     

Il a été directeur de l'Orchestre Philharmonique de La Havane, scénariste et directeur de programmes de radio et de télévision et, actuellement, il dirige le Théâtre Lyrique National de Cuba.   

Roberto Chorens Dotres est organiste de formation et il est diplômé de Musicologie. Il a reçu les distinctions Pour l'Éducation Cubaine et Pour la Culture Nationale, en plus du Diplôme au Mérite Pédagogique et la Médaille Alejo Carpentier.   

Le Prix National de l'Enseignement Artistique a été institué en 1997 par le CENEART et l'ISA.    

 

 


Habana Radio : avant-gardiste et créative

Par Maritza Mariana Hernández CUBARTE 28.01.2015

« La station de radio oriente et trace la politique du Bureau de l'Historien de La Havane et, à la fois, elle a une vocation d'élégance qu’elle a toujours gardé pour ses auditeurs », a déclaré Dr Eusebio Leal Spengler lors d’une conférence de presse dans la Casa Pedroso à l’occasion du 16e anniversaire d’Habana Radio.

L'Historien de la ville a souligné que la fondation de la station, le 28 janvier, n'était pas un hasard. « La station porte intrinsèque un discours martiano et de cubanité. Elle est avant-gardiste, créative et différente ; elle possède un sceau propre et une maison de production d’audiovisuels. Je remercie le personnel de la station pour son dévouement et son sérieux et, spécialement, sa directrice Magda Resik ».

À un autre moment de son intervention, l’intellectuel a abordé la réorganisation de l'Avenue du Port de La Havane et il a expliqué que celui cessera d’être un port marchand et de transport de marchandises pour devenir essentiellement un port de plaisance. Il a été commenté que la moderne Station de Regla commencera bientôt à fonctionner.

D’autre part, Magda Resik a estimé que la station, en 16 ans, a été en mesure de « se régénérer comme projet, elle a accueilli dans ses programmes d’importants créateurs et intellectuels cubains qui nous honorent en dirigeant des espaces, elle a été une médiatrice dans l'échange sain et nécessaire qui doit avoir lieu entre les communautés vivant dans les centres historiques et les processus de réhabilitation de ceux-ci ».

Au cours de la rencontre avec les journalistes, elle a expliqué les propositions culturelles pour l'anniversaire de la station. Le concert et la cérémonie officielle, le mercredi 28 janvier (à 19 heures), dans la Basilique Mineure du Couvent de San Francisco de Asís, seront à la charge de Lynn Milanés.

Lynn Milanés a annoncé : « en cette occasion nous ferons un préambule d’un disque avec des chansons de Sindo Garay que nous avons préparé avec le sceau La Ceiba. Il contient 20 de ses chansons et il est en phase finale de production ».

La présentation sera précédée par l’exposition personnelle « Tiempo de collage » de Carlos Guzmán (à 17 heures) dans la galerie Carmen Montilla. Le plasticien montrera un des œuvres de sa première exposition de collages, il y a 16 ans, dans l'ancien Palais des Capitaines Généraux, aujourd'hui le Musée de la Ville.

Les célébrations pour le 16e anniversaire d’Habana Radio comprennent également un concert du maestro Guido López Gavilán, le 14 février (à 18 heures), dans la Basilique et l'exposition photographique « L’esprit de la danse », d’Alexis Rodríguez, en hommage à la Prima Ballerina Assoluta Alicia Alonso, dans la Casa del Benemérito de las Américas Benito Juárez.

Des projets tels que « La culture entre les mains » - pour les personnes sourdes - et « A + Espaces adolescents » - dirigé à ce segment de la population – constituent d’autres propositions pour offrir des informations et des opportunités à un public varié.

 


« Le travail artistique et pédagogique développé par Mariana de Gonitch dans le domaine de la musique lyrique et ses racines dans la vie culturelle de l'île sont un symbole des liens entre la Russie et Cuba », a exprimé M. Mijail Kaminin, Ambassadeur de la Fédération de Russie à Cuba, durant son intervention lors de la présentation du jury du concours de chant portant le nom de la diva russe, qui aura lieu au siège de l'Institut Cubain d'Amitié avec les Peuples (ICAP) du 1er au 5 février.

Le diplomate a souligné que l'événement sera le prélude de la journée commémorative du 70e anniversaire de la victoire de la Guerre Patriotique et le 55e de la restauration des relations diplomatiques entre Cuba et la Russie, faisant alors partie de l'Union Soviétique.

L'Ambassadeur a déclaré : « Ces deux événements possèdent une très grande importance dans un contexte où, d'une part, il y a ceux dans le monde qui cherchent à réécrire l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale et, d'autre part, quant au renforcement des relations de russo-cubaines.

Le concours, honorant la mémoire de la grande artiste et maître établie à Cuba à partir de 1940, comptera 18 interprètes qui, comme l'a souligné le fondateur et directeur du concours Hugo Oslé, doivent surmonter un programme exigeant couvrant différents genres  de la chanson populaire et folklorique.

La remise des prix, résultat de l'évaluation d'un jury présidé par la chanteuse italienne Lucía Altieri, aura lieu à l'ICAP le jeudi 5 février, à 16 heures.

 


Un livre sur l'érotisme dans l’œuvre de Servando Cabrera

Par Adalys Pérez Suárez CUBARTE 29.01.2015

Le livre Epifanía del cuerpo. Erotismo y homerotismo en la obra de Servando Cabrera (Epiphanie du corps. Érotisme et homo érotisme dans l’œuvre de Servando Cabrera) sera présenté aujourd’hui dans le Musée/Bibliothèque havanais portant le nom de l'un des plus célèbres peintres cubains du XXe siècle.

L’ouvrage, publié par la maison d’édition Collage du Fonds Cubain des Biens Culturels, rassemble des textes d’intellectuels et de critiques d'art se référant à la façon dont la sexualité est reflétée dans les œuvres de cet artiste, situé parmi ceux qui ont eu recours à ce thème dans le panorama de l’art plastique national le plus fréquemment et avec succès. 

Ce livre est le résultat des événements ayant eu l’érotisme comme thème dans l’œuvre de Servando Cabrera Moreno (1923-1981), réalisé dans le Musée à l’occasion du 90e anniversaire de la naissance de l'artiste, dont l’exposition intitulée précisément Epifanía del cuerpo.

Les paroles de la présentation de l'œuvre seront à la charge de l'essayiste et professeur Julio César González Pagés, coordinateur du Réseau Ibéro-américain des Masculinités.

 


La 25e édition de la « Croisade Théâtrale », un des principaux événements de théâtre communautaire à Cuba, proposera son art dans les régions montagneuses à partir d’aujourd’hui jusqu’au 3 mars. Cette tournée comptera la participation de compagnies étrangères et nationales, aux côtés d’acteurs locaux, qui offriront des représentations dans 200 communautés rurales des municipalités Manuel Tames, Yateras, San Antonio del Sur, Imias, Maisí et Baracoa.

L'année dernière la tournée est arrivée dans 15 nouvelles communautés et, en 33 jours, elle a été présente dans 207 localités avec une moyenne de 6 représentation quotidiennes gratuites qui ont été appréciées par près de 79 mille spectateurs.

Alexander Londres, spécialiste des relations publiques du Conseil Provincial des Arts Scéniques, a déclaré à l'agence de presse Ain, que des groupes artistiques amateurs formés dans les zones montagneuses, grâce aux ateliers de théâtre offerts lors de chaque édition, sont désormais liés à l'événement.

La « Croisade Guantánamo-Baracoa », Prix National Communautaire, a été fondée en 1990 et elle comprend les ensembles Guiñol, La Barca, Ríos et Dramático. Offrir la culture et promouvoir l'analyse est le but de ce projet essentiellement martiano ayant reçu de nombreux prix, qui apporte le meilleur du théâtre aux habitants des zones montagneuses qui ne vont pas fréquentent dans les salles citadines en raison de leur éloignement.

Lors de chaque tournée les acteurs parcourent presque 400 kilomètres dans des zones d’accès difficile, utilisant comme scène la nature et coexistant en harmonie avec les paysans.

 


La Havane,  (RHC).-Sylvie Josserand-Colla, professeur et chercheuse française a confirmé dans la ville de Cienfuegos que presque 9000 textes de l'écrivain argentin Julio Cortázar, conservés dans l'Université de Poitiers en France seront inclus dans les archives numérisés de la Casa de las Américas, dans le cadre de la 56e édition de la Remise de Prix décernés par cette institution culturelle.

Sylvie Josserand, qui est aussi la directrice adjointe du Centre d'Études Latino-américaines (CRLA),a informé que le 26 janvier prochain aura lieu dans cette institution cubaine la cérémonie officielle d'ouverture de ces archives concernant la figure de Cortazar (1914-1984), l'un des auteurs les plus novateurs et originaux de son époque.

Sylvie Josserand et son époux argentin Rafael Colla, qui est membre de son équipe ont expliqué que l'objectif de recueillir ces textes est de permettre les consultations en ligne à l'intention de spécialistes de l'œuvre de cet écrivain, maître du récit cour et de la prose poétique.

Sylvie Josserand a précisé que l'Université de Poitiers n'a pas les manuscrits des œuvres littéraires, qui sont conservés par une institution similaire à Austin, aux États -Unis. La consultation de ces documents peut être faite simultanément depuis La Havane et la ville de Poitiers, chef-lieu du département de la Vienne.

Edité par Lisandra Marrero

 

 


La Havane, (RHC).- Le Président de la Société Culturelle José Martí, Armando Hart a remis à La Havane les distinctions « La Utilidad de la Virtud » ( L'Utilité de la Vertue) » et « Honrar » (Rendre hommage », à des personnalités et à des institutions cubaines de l'histoire, des arts et du journalisme.

À l'occasion du 162e anniversaire de la naissance de notre Héros National José Martí, le 28 janvier, Armando Hart a remis la distinction au duo « Buena Fé », au plasticien Jesús Lara, à la cantatrice María Eugenia Barrios et au journaliste Pedro Martínez Pires, de Radio Havane Cuba.

Armando Hart qui est également directeur du Bureau du Programme José Martí a remis la distinction à la créatrice du dessin animé « Toqui », Ana María Salas, au Bureau des Questions Historiques du Conseil d'État, au programme de télévision « Mesa Redonda » (La Table Ronde) et aux quotidiens Granma et Juventud Rebelde.

La distinction a également été décernée au chanteur et compositeur Silvio Rodríguez, l'un des fondateurs du mouvement de la nouvelle chanson cubaine.

Edité par Reynaldo Henquen

 


La Havane, (PL) L'artiste mexicain Francisco Toledo exposera à Cuba trois séries de gravures à l'occasion de la prochaine Foire internationale du livre de La Havane, a annoncé un représentant de la Bibliothèque nationale de Cuba José Martí.

Toledo présentera à partir du 14 février dans cette institution l'exposition intitulée « La flamme de Kafka », faisant allusion à l'imaginaire créatif de l'auteur de « La Métamorphose ».

La forteresse Morro-Cabaña, siège principal de la Foire du livre prévue du 12 au 22 février, accueillera deux autres séries du propre artiste mexicain : « Fables d'Esope » et « Hommage à Posada ».

Francisco Toledo est considéré l'un des plus grands artistes vivants du Mexique et ses œuvres montrent son grand amour pour la nature, en particulier des animaux tels que les singes, les chauves-souris, les iguanes, les crapauds et les insectes.


Depuis qu’il a présenté son album Sueño. Andy Montañez canta a Fernando Álvarez en 2012, dans ses concerts, le chanteur portoricain a toujours interprété certains thèmes de cette production discographique qui sera présentée à Cuba au cours de la prochaine édition de « Voces Populares » (Voix populaires), entre le 27 septembre et 4 octobre prochain, selon un commentaires de ses organisateurs.

Enregistré dans les studios du Cubains Pablo Milanés, à La Havane, l'album comprend un duo avec Omara Portuondo, la Diva du Buena Vista Social Club, et un autre avec le propre Pablo.

Le CD recueille des chansons de Fernando Alvarez (1927-2002) qui ont connu un succès et que l'éminent chanteur a publié sous son propre label, Morocho Records, avec lequel il avait dévoilé plutôt l’album AM/PM Líneas Paralelas, lauréat d’un prix Granmy Latin en 2006.

« Rendre hommage à Fernando Álvarez était un rêve que j'avais depuis toujours. Les gens me connaissent plutôt comme un salsero et je voulais le faire dans le style du jazz boléro. Je voulais sortir de la routine », a déclaré une fois Andy Montañez.

Fernando Álvarez a été une référence pour le chanteur, l’ayant connu personnellement la première fois qu'il a assisté au Festival International Boleros de Oro, de La Havane.

 


La Havane (PL) – Le célèbre paysagiste et pédagogue cubain Mario García Portela est le centre d’un documentaire que propose la maison de production des audiovisuels du Bureau de l'Historien de la Ville dans le cadre de la série « Luces et sombras » (Lumières et ombres).

L’ouvrage de 27 minutes, écrit et réalisé par la journaliste Estrella Diaz, parcours la vie et l’œuvre de celui qui est considéré parmi les grands paysagistes contemporains au moyen de témoignages et de commentaires de prestigieux artistes et intellectuels de l'île, dont le romancier et journaliste Leonardo Padura ; le professeur et critique Jorge Bermudez ; le peintre, dessinateur et photographe Arturo Montoto et la journaliste et critique Magda Resik.

« La plus grande qualité du documentaire est l'amour avec lequel il a été fait, c’est une œuvre beaucoup mieux que je le mérite », a déclaré Mario Garcia Portela avant la projection.

La série « Luces et sombras » met au premier plan l'artiste et son œuvre. Jusqu’à ce jour elle compte des monographies dédiées à Alfredo Sosabravo, Eduardo Roca Salazar (Choco), Manuel López Oliva, Alice Leal et Carlos Guzmán, et, en phase de production, se trouvent ceux sur Angel Ramirez, Arturo Montoto, Flora Fong et Carmen Fiol. Tous les documentaires seront proposés par l'une des chaînes de la télévision nationale au cours de l'été prochain.

Mario García Portela (15 janvier 1942), professeur de peinture et dessin, vient de fêter son 73e anniversaire avec la satisfaction « de profiter d'un extraordinaire documentaire », selon ses propres termes.

Il compte plus de 100 expositions collectives et personnelles en Amérique Latine, en Amérique du Nord, en Europe et à Cuba. Durant sa longue carrière professionnelle, nous soulignerons l’exercice de l’enseignement durant 38 ans dans sa ville natale : Pinar del Rio.

 


Cuba dans le monde

La Havane, (RHC).- Le mouvement colombien de solidarité avec Cuba a évoqué le legs du Héros National Cubain, José Martí, devant un buste érigé à sa mémoire à Bogotá, la capitale, où se sont rassemblés aussi des élèves d'un collègue proche et des habitants du coin.

Des représentants d'organisations d'amitié ont évoqué tout ce que le patriote du 19e siècle nous a appris et l'actualité de ses idées à l'occasion du 162e anniversaire de sa naissance.

Jorge Hernando, président de l'organisation José Martí, de Bogotá, a mis en relief la figure de l'homme politique et écrivain cubain qui a été l'un des précurseurs de l'indépendance latino-américaine.

En représentation des groupes d'amitié, il a fait l'éloge de Cuba en tant qu'exemple de dignité et de persévérance et d'homme qui a su s'imposer aux adversités et surmonter des obstacles.

Edité par Reynaldo Henquen


Berlin – Le compositeur et professeur de guitare Joaquín Clerch a offert un concert dans la salle de l'Institut Cervantes de Berlin, le premier événement culturel de cette institution en 2015.

Lors de la présentation du musicien cubain, Cristina Conde de Beroldingen, directrice de l'Institut Cervantes, a souligné les qualités et l’œuvre du maestro Clerch et elle a énuméré les études qu’il a fait et les nombreux prix qu’il a reçus au cours de sa carrière.

Le concert a compté la présence de Francesc Puértolas, directeur culturel de l'Institut Cervantes de Berlin ; d’Hector Corcho Morales, attaché culturel de l'Ambassade de Cuba en Allemagne ; des étudiants des conservatoires de musique de Berlin ; des artistes allemands et cubains, et un public intéressé par la musique classique.

Joaquín Clerch a offert des ateliers de musique classique aux enfants et aux jeunes guitaristes durant son séjour à Berlin.

Lors du concert, le maestro cubain a interprété ses œuvres Preludio saudade, Pantomima, Danza del molinero, ainsi que des pièces de Jean-Sébastien Bach, Manuel de Falla, Antonio José et Agustín Barros Mangoré.


La Havane - Le programme d'alphabétisation cubain pour adultes « Yo sí puedo » (Oui, je peux), compte déjà plus de 9 millions de diplômés, selon une déclaration de Cira Piñeiro, première vice-ministre de l'Éducation (Mined).

La fonctionnaire a également ratifié qu’il y a 30 pays d’Amérique, d’Afrique et d’Océanie qui emploient cette méthode, laquelle s'adapte à la langue ou au dialecte de la communauté qui l’utilise.

D’autre part, Edel Valdés, spécialiste du département de collaboration de la direction des Relations Internationales du Mined, a commenté qu’il y a 533 000 personnes qui reçoivent actuellement des cours en plus de celles qui ont déjà bénéficiées de ceux-ci.

« Nous ne pouvons pas avoir la certitude que notre nombre de diplômés augmentera d'un demi million, car l'éducation pour les adultes est un travail très complexe, les personnes qui le reçoivent ont des obligations familiales ou professionnelles qui empêchent souvent de poursuivre leurs études. De toute façon il y a toujours ceux qui parviennent à surmonter ces obstacles : nous avons l'expérience du Venezuela, de la Bolivie, du Nicaragua et de la Colombie où, une fois terminées les campagnes d’alphabétisation, on a implanté le « Yo, sí puedo seguir » (Oui, je peux continuer), pour atteindre le sixième degré de scolarité, comptant 1 113 000 diplômes », a-t-il expliqué.

La méthode « Yo, sí puedo » a été créée suite à une proposition du Commandant en Chef Fidel Castro qui, après l'expérience de la brigade cubaine qui a offert des classes radiophonique en Haïti, a conçu l'idée d'utiliser le support audiovisuel comme soutient à la scolarisation dans les pays sous-développés.

Source: AIN


Caracas, (RHC).- Des coopérants de différentes missions sociales et des Cubains résident au Venezuela ont salué le 134e anniversaire de la première visite de notre Héros National José Martí, à la statue équestre du Libérateur Simon Bolivar, dans le Vieux Caracas.

En présence de l'Ambassadeur de Cuba, Rogelio Polanco, d'autorités du gouvernement du District Capital, des historiens et des connaisseurs de la vie et de l'œuvre de José Martí ont évoqué sa pensée indépendantiste et latino-américaine.

Zaida Castro, Directrice Exécutive de la « Casa Nuestra América José Martí » a signalé que l'activité révolutionnaire quotidienne au Venezuela s'inspire des idées de Simón Bolivar et de José Martí.

Edité par Reynaldo Henquen


Madrid, (PL) Dans le cadre de la Foire internationale de tourisme (Fitur) à Madrid, Cuba présentera une application pour les téléphones portables contenant des informations sur les événements culturels de l'île pendant 2015, ont indiqué des sources liées au ministère cubain de la Culture.

L'application Like Cuba pourra être téléchargée sur le site Internet du tour-opérateur culturel Paradiso (www.paradiso.es) et sur Google Play, selon Prensa Latina.  

Like Cuba inclut 26 événements priorisés par le ministère de la Culture en 2015 donnant des critiques, les contacts du comité organisateur et les pages web et les courriers électroniques pour recevoir plus d'information. 

Cette application qui arrive sur Android, Blackberry mobile, iOS, Windows Phone et Symbian, permet aux utilisateurs de connaître le nom de l'agence chargée d'organiser le voyage, le séjour et leur fournit d'une galerie photos.

Pendant la Fitur, qui se tiendra du 28 janvier au 1er février avec la participation de 9.107 entreprises de 165 pays, on présentera aussi la dixième édition de « Danse à Cuba » et du festival de la culture cubaine « Habanarte ».


22:16 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

La lettre électronique Hebdo de Cubacoopération

 
 
Sent: Friday, January 30, 2015 1:36 AM
Subject: La lettre électronique Hebdo de Cubacoopération
 

Les nouveautés depuis le 22 janvier 2015


La lettre électronique Hebdo de Cubacoopération

Chers amis,

Une excellente nouvelle ! Notre Gala annuel organisé dans les magnifiques salons du Centre Interallié de Paris, a connu un franc succès. Prés de 500 convives s’y sont retrouvés autour du Président Victor Fernandez avec une pléiade d’illustres invités parmi lesquels les Ambassadeurs de l’ALBA. Un moment particulièrement fort pour les relations de notre pays avec Cuba. Nous aurons le plaisir d’y revenir dans les prochains jours pour vous en faire partager la richesse...Mais, sans attendre, remercions chaleureusement, les quelque 50 entreprises qui nous ont permis par leur soutien, de réaliser cette belle initiative.

Les lumières à peine éteintes, au petit matin, nous apprenions avec consternation et tristesse, le décès de notre ami Pierre Gosnat le Maire de la Ville d’Ivry-sur-Seine. Pierre n’a eu de cesse depuis son élection, de faire se développer les actions de coopération de sa ville avec la ville soeur de La Lisa, municipalité de l’agglomération de La Havane. Il nous avait accompagnés dans une de nos délégations traditionnelles du mois de Novembre. Adhérent de notre association il était membre de son comité d’honneur. À Alice, son épouse, à sa famille, à ses amis, aux élus de la municipalité, nous adressons nos plus sincères condoléances et notre profonde amitié.Nos amis de la maison Victor Hugo de La Havane se sont associés à ces condoléances et notre association à publier un communiqué.

Cette semaine, plusieurs articles reviennent sur les suites de l’annonce des échanges pour le rétablissement des relations diplomatiques entre les États Unis et Cuba. Et, sur l’impérieuse nécessité d’obtenir des États Unis qu’ils en finissent avec l’insupportable blocus.
N’oubliez pas de répondre au questionnaire qui vous est proposé dans la colonne de droite de notre site !

Bonne lecture,
Bien amicalement,
Roger Grévoul
Président Fondateur de Cuba Coopération France
Responsable politique du site internet et de la Lettre Hebdomadaire

Fidel Castro souligne que Cuba défendra toujours la coopération et l’amitié avec les peuples

par RG le 29 janvier 2015

– Le leader historique de la Révolution Cubaine, Fidel Castro, a réaffirmé les principes de Cuba de la sauvegarde de la coopération et de l’amitié avec tous les peuples du monde y compris avec ses adversaires.

Un article de RADIO HAVANE CUBA.

Entrée en vigueur de nouvelles mesures des États-Unis vis-à-vis de Cuba

par RG le 28 janvier 2015

Un pas dans la bonne direction, mais maintien du blocus économique, commercial et financier !
Le gouvernement des États-Unis a notifié l’entrée en vigueur, le vendredi 16 janvier, des mesures annoncées le 17 décembre 2014 par le président Barack Obama, impliquant une élimination de certaines restrictions sur les relations commerciales et les voyages de certaines catégories de citoyens de ce pays à Cuba.
Une lecture préliminaire des réglementations émises par les Départements du Trésor et du Commerce (...)

Le blocus viole les droits de l’Homme

par Traduit par Janice ARGAILLOT le 27 janvier 2015

Article publié sur le site HERALDOCUBANO. et traduit par Janice ARGAILLOT ;

Des arguments qui militent en faveur de la levée du blocus. Le Président OBAMA dans son discours sur l’Etat de l’Union, le 20 janvier, a déclaré qu’il était temps d’en finir et que le congrès devait se prononcer en ce sens. Souhaitons qu’il soit rapidement entendu. Plus d’un demi-siècle de mesures injustes, et douloureuses pour le peuple cubain, ÇA SUFFIT !

Cuba contre le SIDA : la guerre des trente ans

par RG le 26 janvier 2015

Un article publié sur le site "CUBA24HORAS"

Cuba-USA : négociations migratoires dans un esprit constructif

par Roger Grevoul le 25 janvier 2015

Un article publié par GRANMA INTERNATIONAL édition en français.

Cuba, Nicaragua, Panama : vers une nouvelle architecture géopolitique de l’Amérique latine

par RG le 25 janvier 2015

Article publié sur le dite MEMOIRE DES LUTTES

Réduire les sources de pollution, vitale action environnementale à Cuba en 2015

par RG le 24 janvier 2015

La région de Matanzas, zone particulièrement sensible
– Des spécialistes du ministère cubain de la Science, la Technologie et l’Environnement (Citma) vont concentrer leurs efforts en 2015 sur la réduction des sources de pollution et les actions de protection des zones côtières.
Marisol Gil, déléguée du Citma dans la province de Matanzas, a déclaré à Prensa Latina que le but est de continuer les travaux afin de réduire et de s’adapter aux répercussions du changement climatique, et de préserver les (...)

L’école qui Swingue : Reportage sur Cuba 2014

par Philou-Lucien Blot le 23 janvier 2015

De retour de 5 semaines passées à Cuba, pays de la musique et à travers de nombreuses vidéos et Photos vous trouverez dans ce "reportage" des pages consacrées à sa vie musicale et à son organisation.

De Santiago....... Baracoa...... Contramaestre...... Bayamo....... Camagüey......Trinidad......La Havane

11:36 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |