01/11/2009

03/10/09: Les raisons pour lesquelles les États Unis doivent mettre fin à leur guerre contre Cuba...

From: "Agence Cubaine D´Information" <frenchnews@ain.cu>
Sent: Saturday, October 03, 2009 1:33 AM
To: "Frances List Member" <roger.romain@skynet.be>
Subject: ACN Les raisons pour lesquelles les États Unis doivent mettre fin à leur guerre contre Cuba

Les raisons pour lesquelles les États Unis doivent mettre fin à leur guerre contre Cuba
(Roberto Pérez Betancourt)

Le blocus économique que les États Unis imposent à Cuba depuis
déjà presque un demi siècle est condamné chaque année par l'immense
majorité des 192 pays membres de l'ONU
. Le gouvernement de cette nation,
la plus puissante du monde, devrait donc se demander sérieusement
pourquoi tous ces pays prennent, une année après l'autre, le risque de
manifester ainsi leur opposition à sa politique. En 2008, ce sont 185
pays qui ont voté contre le maintient du blocus, et seulement 3 ont voté
en sa faveur, en comptant les propres États-Unis.
Cuba a de nouveau informé cette année des raisons socio-
économiques, morales et éthiques qui l'obligent à exiger, une fois de
plus, que soit mis fin au blocus économique, commercial et financier.
Tout le monde peut avoir accès à ce rapport s'il veut connaître la
vérité.
Il y est indiqué que les dommages directs causés par ce blocus
depuis le début de son application représentent plus de 96 milliards de
dollars de pertes économiques, mais qu'en fait, en ajustant les prix à
la valeur actuelle du dollar nord-américain, ces pertes peuvent être
évaluées à plus de 236 milliards de dollars.
Il s'agit là de froides données numériques, mais en réalité, il
faut tenir compte d'autres conséquences comme la perte de nombreuses
vies qui auraient pu être sauvées et l'impossibilité d'acquérir de
nombreuses ressources matérielles.
Cette guerre criminelle frappe également les citoyens nord-
américains car il leur est refusé de commercer avec Cuba, ou de profiter
de produits ou de services cubains peu onéreux, d'avoir accès à
certaines thérapeutiques cubaines exclusives ou de passer des vacances
saines dans l'un des pays les plus chaleureux, tranquilles et paisibles
du monde entier.
Il est clair que cette politique anti-cubaine est le pilier de
l' « industrie » de la contre-révolution, dont le blocus n'est qu'un des
aspects. Il fournit l'occasion de payer grassement certains personnages
de la mafia annexionniste installée à Miami en utilisant pour cela des
fonds versés par les contribuables nord-américains.   
Obama a éliminé quelques unes des restrictions les plus
impopulaires imposées aux cubains résidant aux États-Unis, décidées par
son antécesseur Bush, en relation avec la possibilité de voyager à Cuba
ou d'y envoyer des aides monétaires aux membres de leurs familles qui y
résident.  Mais les restrictions se maintiennent pour les cubains
résidant aux États-Unis qui n'ont plus aucune famille dans l'île
antillaise. 
Rien non plus n'a été fait pour rétablir le droit, pourtant
garanti par la constitution, des citoyens nord-américains de voyager
librement à Cuba.
A l'heure actuelle, l'essence de la structure réelle du blocus
se maintient inchangée, y compris son illégale extraterritorialité qui
empêche des entreprises d'autres pays qui dépendent d'entreprises nord-
américaines de maintenir des relations commerciales normales avec Cuba,
à moins de s'exposer au risque de graves sanctions. Pour ce motif, entre
janvier et septembre de cette année, 23 entreprises ou personnes se sont
ainsi vues imposer de fortes amendes.
Le rapport remis cette année par Cuba à l'ONU sur ce thème est
très détaillé. Il indique, entre autres, les noms et prénoms des enfants
en attente d'opérations complexes du cœur, qui n'ont pas pu être
réalisées car il a été interdit à Cuba d'acheter les produits essentiels
pour les mener à bien.
Nous n'avons ici présenté que certaines des raisons pour
lesquelles les États-Unis devraient terminer cette guerre économique
contre la petite île antillaise. La solidarité active des peuples qui
admirent l'esprit de résistance des cubains et l'appui croissant de ceux
qui connaissent la vérité seront toujours des facteurs essentiels pour
que la raison puisse vaincre la malveillance.


Título en español
¿Por qué EE.UU. debe terminar su guerra contra Cuba?

21:21 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, courcelles, cuba, usa, presse, television, romain, colonialisme, fascisme, imperialisme, silence, medias | |  Facebook | |  Imprimer | | |